Jeudi 7 juin 2018
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Google Swiffy traduit les applications Flash en HTML5

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 21/11/2011 - indexel.net
 
Swiffy-applications-flash-en-html5

Google livre un convertisseur dédié aux contenus mobiles. Objectif ? Favoriser la portabilité des publicités interactives sur tous ses supports, notamment les smartphones sous Android.

 

Google est une des principales régies publicitaires en ligne. Le géant du web propose à ses clients, au travers de son offre DoubleClick, un ensemble d'outils pour créer des contenus dynamiques au format Flash. Problème : le format Flash n'est pas supporté sur les iPhone et les iPad et ne le sera bientôt plus sur aucun terminal mobile (lire notre article : Adobe renonce à Flash sur les mobiles). Google a donc mis au point un convertisseur Flash vers HTML5, baptisé Swiffy. « L'objectif principal de Swiffy est de vous permettre de continuer à utiliser Flash pour créer des animations web, même lorsque vous visez des environnements d'exécution qui ne supportent pas ce format » explique Esteban de la Canal, ingénieur chez Google, sur son blog.

Swiffy est disponible en deux formats : un convertisseur en ligne pour les fichiers .swf d'une taille maximum de 1 Mo et une extension pour l'outil Flash Professional CS4 d'Adobe. Il fonctionne sur Mac OS X et Windows. A terme, Swiffy devrait pouvoir convertir les animations réalisées avec l'outil de Google, Double Click Studio. Techniquement, l'approche retenue par Google est simple : le code SWF 8 et ActionScript 2.0 est converti en HTML, CSS, Javascript et au format vectoriel SVG. Même si tous les navigateurs récents compatibles avec HTML5 supportent tous SVG, le code est optimisé pour le navigateur open source WebKit qui équipe la majorité des systèmes d'exploitation pour mobile, notamment Chrome (Android), Safari (iOS), et les terminaux Blackberry de RIM.

Pour le moment, les animations HTML5 sont plus lourdes et moins performantes que le format Flash d'origine. Et de nombreux éléments du format Flash ne peuvent pas encore être traduits : scenes, filters, blend modes, bitmap caching, 9-slice scaling, ActionScript 3.0, streaming audio, et OpenType fonts notamment. Nul doute cependant que ce concurrent de Wallaby (notre article : Adobe convertit automatiquement Flash en HTML5) rencontrera un beau succès.

En effet, après l'abandon de sa technologie Flash sur les terminaux mobiles, Adobe vient d'indiquer qu'il ne supporterait plus le développement de Flex. L'éditeur vient de donner cette technologie à la Fondation Apache pour que la communauté open source lui assure un avenir. Flex est un serveur d'applications spécialisé dans la génération dynamique d'applications et d'animations Flash (RIA). Un coup dur pour les entreprises utilisatrices qui chercheront certainement à convertir une partie de leurs applications Flex en HTML5.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages