Jeudi 7 juin 2018
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

L'iPad fera-t-il mieux en entreprise que les Tablet PC ?

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Robin le 07/04/2010 - indexel.net
 
Ipad-entreprise

L'engouement du grand public pour l'ardoise électronique d'Apple est indéniable. Mais certaines contraintes techniques pourraient freiner son adoption par les entreprises.

 

Alors que les Tablet PC n'ont jamais vraiment percé en entreprise, Apple a vendu pas moins de 300 000 iPad dès le premier jour de sa commercialisation aux Etats-Unis. Selon le cabinet d'analyse Piper Jaffray, il s'en vendra 5,6 millions cette année. En France, la tablette numérique d'Apple sera commercialisée à la fin du mois d'avril. Un succès annoncé, au moins auprès du grand public : 20 % des consommateurs envisagent d'abandonner leur PC au profit d'un iPad (source Opinion Panel).

L'iPad est un joli compromis entre un iPhone géant et un ordinateur. Cette tablette "made in Apple" possède un écran de 9,7 pouces et un clavier virtuel. L'iPad se connecte en Wi-Fi, pèse 800 grammes et fonctionne dix heures avec la même batterie. Le prix varie de 499 dollars à 829 dollars selon qu'une puce 3G est intégrée et selon la capacité de stockage (16, 32 ou 64 Go). Apple propose un système de développement et de téléchargement d'applications proche de celui de l'iPhone. Un million d'applications ont été téléchargées vers l'iPad le week-end dernier, soit trois par utilisateur en moyenne.

Les premiers utilisateurs saluent une taille au format A5 idéale (la moitié d'une feuille de papier A4 standard) et un écran HD multitouch très réactif. Ses détracteurs mettent en avant le format Flash qui n'est pas supporté et l'absence de webcam. Mais c'est certainement le mode multi-tâches bloqué - on ne peut pas écrire un e-mail tout en parcourant le contenu d'une présentation PowerPoint ou écouter de la musique tout en surfant sur internet - qui est le plus perturbant.

Avec de tels inconvénients, l'iPad séduira-t-il les entreprises ? Difficile d'y croire. Pourtant, Apple met en avant certaines fonctionnalités destinées aux entreprises comme le support de Microsoft Exchange Server 2003 et 2007, la disponibilité d'accessoires comme le clavier additionnel et la présence de la suite bureautique iWork for iPad. Des arguments qui séduiront certainement les TPE, mais pas les grandes entreprises. A l'instar de Google avec Google Apps, Apple joue la carte du consumérisme. La firme s'appuie sur ses fans pour pousser ses solutions en entreprise. Une approche lente mais qui pourrait payer à terme.

Apple devra cependant compter sur la concurrence des autres fabricants d'ordinateurs qui relancent tous de nouvelles versions de leurs tablettes tactiles. C'est le cas notamment de HP et Dell. La tablette HP Slate s'appuiera par exemple sur un processeur Atom Z530 cadencé à 1,6 GHz, un SSD, un écran multitouch de 8,9 pouces (1024 x 600 pixels), le tout sous Windows 7.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages