Jeudi 7 juin 2018
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

View 3 : le poste client virtuel universel selon VMware

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 09/12/2008 - indexel.net
 

Cette nouvelle architecture facilite la création de postes de travail virtuels personnalisés en fonction de chaque collaborateur. Le tout à partir de quelques images, composants et logiciels standard. Une sorte de virtualisation "à la carte".

 

De Citrix à VMware en passant par Microsoft, Red Hat et Sun, cela fait déjà belle lurette que des logiciels permettent de créer une copie virtuelle d'un poste de travail physique. Annoncée lors de VMWorld à Las Vegas en septembre dernier, View 3 est la nouvelle infrastructure de virtualisation de VMware. Elle propose une vision plus dynamique du poste de travail virtuel : la virtualisation à la carte. Fruit de la stratégie vClient de l'éditeur, View 3 succède à Virtual Desktop Infrastructure (VDI). Cette technologie permet de créer des images personnalisées de postes de travail virtuels à partir de composants virtuels standards : composants de la machine, machine, système d'exploitation, logiciel, données, etc. Baptisé « myView », le poste de travail virtuel est accessible depuis n'importe quel périphérique : client léger, PC, portable, etc.

Les « vues » sont créées à l'aide de View Composer. L'équipe informatique s'appuie sur des modèles de poste de travail standards. Seules les différences liées à chaque utilisateur sont stockées. « Cette approche différentielle réduit de 70 % l'espace nécessaire pour stocker les images », explique l'éditeur dans un communiqué. La mise à jour des postes est également plus facile et plus rapide. Une fois créées, les images sont gérées à l'aide de VMware Infrastructure 3 Entreprise Edition. Ce socle technique s'appuie sur l'annuaire Active Directory de Microsoft et View Manager 3 (successeur de Virtual Desktop Manager 2) pour gérer les images et les connexions depuis l'ensemble des terminaux.

View 3 coûte de 150 à 250 dollars par utilisateur simultané selon l'édition. La version Entreprise comprend VMware Infrastructure 3 Entreprise, View Manager 3 et Virtual Center. La version Premier ajoute View Composer, ThinApp (virtualisation des applications existantes) et Offline Desktop qui permet d'utiliser le poste virtuel (qui s'exécute localement) en mode déconnecté. En dehors de l'évolution de l'architecture technique, c'est l'une des quatre nouvelles fonctionnalités de cette offre avec ThinApp, ThinPrint, et Multimedia Redirection.

ThinApp permet de virtualiser des applications existantes sans les modifier. ThinPrint décompresse et redirige un flux d'impression compacté (20 % de la taille initiale) et crypté vers une imprimante locale. Multimedia Redirection force la décompression locale des fichiers multimédia (audio / vidéo) pour décharger les processeurs des serveurs et ne pas encombrer la bande passante de l'entreprise pour rien.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages