Jeudi 7 juin 2018
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Android : la téléphonie mobile selon Google

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Frédéric Bordage le 12/11/2007 - indexel.net
 

Google a réuni 34 partenaires autour d'un système d'exploitation pour téléphones mobiles basé sur Linux. Il souhaite réduire le prix de revient des terminaux évolués pour y vendre de la publicité.

 

La plate-forme "Android" de Google dédié au développement d'applications mobiles est disponible en téléchargement depuis le 12 novembre. Elle s'appuie sur la technologie de la startup éponyme rachetée en 2005 par le géant de la recherche en ligne. Android est un système d'exploitation open source sous licence Apache 2 et reposant sur les spécifications de l'Open Handset Alliance. Basé sur Linux, il permet d'accéder directement aux applications de Google - Gmail, YouTube, Google Agenda, Google Docs, etc. - via une version adaptée du navigateur open source Konqueror. Il est d'ailleurs intéressant de noter qu'Apple s'appuie lui aussi sur le moteur de Konqueror pour équiper son iPhone.

 

Android est livré avec un kit de développement qui permet à n'importe quel éditeur de logiciels de proposer des applications pour cette plate-forme. "Tout le monde sera capable de développer des applications et de les poster sur ces nouveaux téléphones", confirme Rich Miner en charge du dossier chez Google. Pour y parvenir, Google a réuni 34 partenaires au sein de l'Open Handset Alliance. On y compte presque tous les leaders de la téléphonie mobile : Broadcom, Sprint Nextel, Telecom Italia, Telefónica, T-Mobile, China Mobile, NTT DoCoMo, HTC, LG, Motorola, Samsung, et Wind River. Quelques grands opérateurs ou constructeurs n'ont pas encore pris position. C'est le cas par exemple de Nokia (principal actionnaire de Symbian dont Android est concurrent), AT&T, Verizon, Vodafone et Orange.

 

Avec Android, l'objectif de Google est clair : étendre son modèle économique - la publicité - sur tous les téléphones. "Grâce à notre plate-forme open source, nous supprimons l'un des composants les plus chers d'un téléphone mobile : le logiciel. L'industrie mobile va donc pouvoir proposer des smartphones aux capacités équivalentes à des prix bien inférieurs", explique Rich Miner. Un point important pour développer le marché dans les pays émergents.

 

Les premiers téléphones équipés d'Android seront disponibles à partir du troisième trimestre 2008. Ils feront alors concurrence à ceux équipés de SymbianOS et de Windows Mobile de Microsoft.

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages