Indexel

Décisionnel : les PME prêtes à valoriser leurs bases de données

Par Rodolphe Helderlé le 01/12/2006 - indexel.net
 

Une étude du cabinet IDC et de l'éditeur Oracle montre que les PME de 50 à 100 salariés ont peu investi en 2006 dans l'aide à la décision. Une situation qui pourrait changer car c'est cette catégorie d'entreprises qui augmentera le plus son budget informatique en 2007.

 

Les PME de 50 à 100 personnes ont consacré en 2006 seulement 2 % de leur budget informatique à la valorisation de leurs bases de données tandis que celles de 100 à 500 salariés ont investi 10 % de leur budget IT dans ce domaine. La tranche des PME de  500 à 1 000 personnes a quant à elle investi 12 % de son budget logiciel dans le décisionnel, tandis que celles de 1 000 à 2 000 collaborateurs sont à 20 %. Dans le même temps, les niveaux d'investissement des PME, quelle que soit cette fois leur taille, sont comparables en matière de systèmes de gestion de bases de données (SGBD). Sur ce terrain, les budgets représentent entre 34 et 36 % des investissements logiciels des PME-PMI.

 

En matière de sécurité, de middleware ou encore de solutions collaboratives, les budgets sont également comparables. C'est donc en matière de logiciels d'aide à la décision que les PME de 50 à 100 salariés seraient les plus enclines à rattraper le décalage avec les niveaux d'investissements des PME plus importantes. Une tendance à venir qui se confirme au regard des prévisions d'investissements en technologies de l'information pour 2007. Les PME de 50 à 100 salariés prévoient d'augmenter leur budget informatique global de 6,7 % alors que celles appartenant à la tranche des 1 000 à 2 000 salariés se contenteront d'une hausse de 5,1 %.