Indexel

Succès annoncé des smartphones Android de Google

Par Alain Bastide le 13/05/2009 - indexel.net
 

Le nombre de smartphones reposant sur le système d'exploitation de Google va être multiplié par dix en 2009. La future alternative à Symbian OS de Nokia qui truste actuellement 50 % du marché ?

 

Même si les ventes de téléphones portables ne sont pas bonnes pour le premier trimestre 2009 - moins 15,8 % selon IDC -, Google devrait tirer son épingle du jeu avec Android, système d'exploitation Open Source pour smartphones, PDA et terminaux mobiles. Car malgré la crise, le marché des assistants personnels se porte bien : 152 millions d'unités ont été vendues dans le monde en 2008.

Selon le cabinet d'études Strategy Analytics, c'est Google qui connaît la plus forte croissance avec des prévisions de ventes en 2009 de huit millions de smartphones Android. Un chiffre multiplié par dix par rapport à l'année dernière ! "L'engouement est tel qu'Android est en mesure de devenir d'ici deux ou trois ans un acteur de premier plan dans le secteur des smartphones", estime Neil Mawston, directeur de Strategy Analytics.

HTC avait ouvert le bal il y a un an en annonçant le premier mobile (HTC Dream 1) sous Android 1.0. Samsung, Acer, LG, Lenovo et Asus affichent désormais leurs ambitions dans ce domaine. Seul Nokia - qui a racheté Symbian l'année dernière - ne s'est pas encore positionné. Outre la quasi-gratuité du système d'exploitation pour mobiles de Google (le coût de licence est très faible pour les constructeurs), l'explosion du nombre de terminaux sous Android s'explique par l'arrivée prochaine d'une deuxième version (2.0 ‘'Donut'') qui supporte enfin des résolutions WVGA de 480 x 800 pixels.

Google restera cependant très loin des leaders du marché. À ce jour, Nokia équipe plus de 50 % des smartphones (plus de 75 millions) avec Symbian OS. Derrière, RIM et son BlackBerry devrait vendre 23,5 millions d'unités en 2009, contre 20 millions pour Microsoft avec Windows Mobile 6.5 et 13,7 millions pour Apple. Ce dernier s'en sortira bien avec une progression de ses ventes de + 79 % par rapport à 2008, due en majeur partie au succès de l'iPhone.