Indexel

Titanium : l'anti-Google Web Toolkit

Par Antoine Robin le 10/03/2010 - indexel.net
 

Ce nouvel environnement de développement permet de concevoir des applications natives en Dynamic HTML, PHP, Ruby et Python, puis de les compiler pour une plate-forme cible. De quoi élargir le champ d'action des développeurs web.

 

Après le succès du Google Web Toolkit (GWT) qui compile des applications écrites en Java en Dynamic HTML et AJAX, l'éditeur Appcelerator vient de lancer Titanium 1.0, une plate-forme qui fait exactement l'inverse. Les développeurs peuvent donc désormais créer une application en utilisant les langages du web : HTML, Javascript, CSS, Ruby, Python et PHP.

Titanium compile ensuite le code source de l'application dans le langage d'exécution de la plate-forme cible : Objective-C pour l'iPhone OS (iPhone, iPod et iPad) et Java pour Android de Google, par exemple. Titanium prend aussi en charge Linux, Windows, Mac OS X et BlackBerry.

Titanium n'est pas qu'un compilateur, l'environnement de développement WYSIWYG propose également une centaine de composants graphiques pré-développés - tableaux, onglets, boîtes de dialogues - et permet d'intégrer facilement les principaux services web : Google Maps, Facebook Connect, Twitter, YQL, etc.

Cet environnement de développement intégré (IDE) peut aussi accéder aux fonctionnalités natives des terminaux comme l'appareil photo de l'iPhone, un explorateur de fichiers ou le mode push du Blackberry.

Open source et gratuit pour sa version Community, Titanium 1.0 coûte 150 euros par mois dans sa version "Professionnal" qui inclut une assistance technique et l'ajout de nouvelles plates-formes cibles dès qu'elles sont disponibles.