Indexel

Bientôt un forfait unique pour sa tablette, son PC et son smartphone ?

Par Antoine Robin le 02/02/2011 - indexel.net
 

Face à la multiplication des terminaux mobiles connectés, les opérateurs téléphoniques préparent un forfait tout-en-un qui simplifiera la vie des utilisateurs et réduira les coûts d’abonnement.

 

En 2010, à peine 10 % des tablettes vendues étaient assorties d'un forfait 3G. Comment expliquer ce flop retentissant de l'iPad 3G d'Apple et du Galaxy Tab 3G de Samsung ? La faute incombe aux opérateurs. Il est aujourd'hui impossible de connecter tous ses terminaux mobiles 3G – ordinateur portable, smartphone, tablette électronique – avec un seul forfait. À chaque appareil correspond une carte SIM et un abonnement séparé. Les utilisateurs doivent donc souscrire un forfait pour leur mobile, un autre pour la connexion 3G de leur PC et un troisième pour leur tablette numérique ! De quoi en démotiver plus d'un... Car cet empilement de forfaits coûte cher et devient vite ingérable.

Bouygues Telecom, Orange et SFR planchent donc actuellement sur un forfait 'tout-en-un" permettant de regrouper plusieurs cartes SIM sur un seul abonnement. Ils pourront ainsi proposer des forfaits permettant de connecter plusieurs terminaux mobiles 3G en même temps. Selon le quotidien Les Echos, les premières offres arriveraient avant l'été.

Techniquement, les opérateurs n'auront aucune difficulté à proposer des forfaits tout-en-un . En effet, ils proposent déjà aux particuliers des forfaits quadruple play : un seul abonnement pour la box internet, la télévision, le téléphone mobile et la ligne fixe. Et ils ciblent les entreprises avec des forfaits "flotte" – comme Amplitude chez Bouygues Telecom Entreprise – dont les minutes sont partagées entres les collaborateurs (chacun ayant sa propre carte SIM), avec une facture unique au final.

Jusqu'à présent, les opérateurs ne proposaient pas de forfait 3G tout-en-un car ils jouaient sur l'empilement des forfaits pour augmenter leurs revenus. Mais l'arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile début 2012 les pousse à proposer des tarifs plus compétitifs. Par ailleurs, pour vendre plus de tablettes, ils devront également accepter de baisser le prix de revient global, donc de consolider les forfaits.